Un échange intéressant.

Voici ce que l’on peut lire actuellement sur le site note2be.com.

 1) Par fdl592, Mardi 5 Février 2008, 01:05

Les noms et adresses sont donc corrects quand on cherche sur whois ?

Nous avons bien affaire à

person: stephane c***

nic-hdl: SC3***-GA***

address: 13-15, rue L***

address: 7500*

address: Paris

address: France

phone: +33.68693****

e-mail: ***@villes-images.com

 

Je pose la question car j’ai un problème : Monsieur C*** déclare une autre adresse pour l’autre nom de domaine dont il est le propriétaire ; il y aurait une fausse déclaration dans l’air ou vous allez mettre les données à jour rapidement ?

villes-images.com

Owner Name: Stephane C***

Owner Street1: 12 av d’***

Owner City: paris

Owner Postal Code: 75***

Owner Country: FRANCE

Owner Phone: +33.68593****

Owner Email: ***@ifrance.com

Par respect pour les personnes mentionnées, nous ne prendrons pas parti, et nous nous engageons à supprimer les données ci-dessus si elles se manifestent.

 Précision : ces données, pourtant entièrement PUBLIQUES, ont été effacées du forum de MM. C*** et L***. Leur caractère étant entièrement PUBLIC, on ne peut que s’interroger sur leur disparition subreptice.

14 Réponses à “Un échange intéressant.”

1 2
  1. antispam dit :

    Ah, c’est curieux ces deux nos de téléphones qui se ressemblent bcp sans être parfaitement identiques… oui, curieux…

    Mais j’ai un autre pb : lorsque je demande le whois directement de l’interface de gandi, j’ai d’autres infos encore… :-\

    Bon, cela dit : prudence. Les données du whois ne sont pas sensées être mise en pâture. Peut-être faudrait-il mettre quelques **** à la place de certaines données ;-)

  2. antispam dit :

    Où on trouve encore la malhonnêté des personnes sus-étoilées ;-)

    Hier, par l’interface gandi (j’ai imprimé sur le coup, donc je n’ai pas eu la berlue), le propriétaire du nom de domaine été déclaré sous le nom de Mr C***, habitant sur une grande place parisienne, email du type prenom.nom@hotmail.com

    Aujourd’hui, les données sont toujours au même nom, mais l’adresse n’est plus la même, l’email est nouveau, du type prenom.nom@wanadoo.fr, le n° de portable n’est plus le même nom plus.

    13 extensions pour le même nom de domaine, dont des étrangères (.be, .uk., .us…) déposées aux nom de Mr C*** et surtout de Mme L***

    13 noms de domaines… 15 euros/nom de domaine ; l’herbergement chez OVH, la réalisation du site (gros site tout de même, et pas si mal fait). Ca doit faire un joli budget.
    C’est du gros, c’est du lourd, et ça ne peut pas être un fake au vu des moyens mis en oeuvre…

  3. antispam dit :

    Bouh les vilaines fautes dans le commentaires ci-dessus. Argl ! ça m’apprendra à ne pas relire !

    Cela dit : à regarder de plus les n°s de télephone, les différences sont minimes : juste un chiffre. Il y a bien falsification.

    Curieusement, les données whois du domaine villes-im*** a été modifié aujourd’hui à 14:12 UTC…

  4. antispam dit :

    Euh, non, pardon. Faudrait peut-être que je me décide à mettre mes lunettes.
    Date de changement 2/01/08…

    Mauvaise langue que je suis !

  5. Guy Pinteau dit :

    Dites, sur Pages Blanches, la rue Lamennais s’arrête au n°17…
    Faudrait aller faire un tour, non ?

  6. Guy Pinteau dit :

    Et 13-15 c’est bien l’adresse de Villes et Images

  7. opl dit :

    données WHOIS> non, ces données ne sont PAS « entièrement publi(ques) ».
    Pour ce qui concerne le .fr, lire le bas de cette page de l’AFNIC: http://www.afnic.fr/outils/whois/
    La législation dépend de chaque extension (.com, .be, etc)

    Si ces infos ont longtemps été publiquement disponibles, c’est que c’était le seul moyen pour un administrateur de site ou de réseau de contacter le propriétaire d’un site. Mais les abus de tous ordres sont tellement nombreux qu’il existe des parades protégeant un peu plus les proprios de domaines.
    Ce n’est pas pour autant que ces données peuvent servir à tout et n’importe quoi (si le billet a été passé au ****, ce n’est malheureusement pas le cas du commentaire d’astares)

    Sinon mis à part ça, il n’y a sur societe.com aucun bilan de disponible concernant la société dont SC est le fondateur, et ce 3 ans et 11 mois après sa création. Est-ce normal ou anormal un tel délai?

  8. papou dit :

    C’est fou comme on truque les CVs à l’UMP !!!!

    Chef de Cabinet????

    JORF n°256 du 1 novembre 1996 page 16015

    ARRETE
    Arrêté du 30 octobre 1996 portant cessation de fonctions et nomination au cabinet du secrétaire d’Etat

    NOR: MAEC9610025A
    Le secrétaire d’Etat chargé de la francophonie,

    Vu le décret no 48-1233 du 28 juillet 1948 portant règlement d’administration publique en ce qui concerne les cabinets ministériels,

    modifié par le décret no 51-1030 du 21 août 1951 ;

    Vu le décret du 7 novembre 1995 portant nomination du Premier ministre ;

    Vu le décret du 7 novembre 1995 relatif à la composition du Gouvernement ;

    Vu l’arrêté du 8 janvier 1996 portant nomination au cabinet du secrétaire d’Etat,

    Arrête :

    Art. 1er. – M. Stéphane Cola Giacomi est nommé en qualité de conseiller technique, chargé des relations avec le Parlement, en remplacement de M.
    Frédéric Destal.

    Art. 2. – Le présent arrêté sera publié au Journal officiel de la République française.

    Fait à Paris, le 30 octobre 1996.

    Margie Sudre

  9. linda009 dit :

    Merci pour l’effort que vous avez consenti en créant ce blog, une information mieux partagée c’est aussi cela une des valeurs de la démocratie… si je puis faire quoique ce soit pour aider ce site j’en serai ravi.. Bonne continuation !

    voyance gratuite par email

1 2

Laisser un commentaire