Médias

Comme cela était malheureusement prévisible, note2be commence à devenir connu de manière nationale.

 Hier cité sur liberation.fr, il a été mentionné aujourd’hui même sur France Info (à l’heure où les élèves et les professeurs se rendent en classe…). Il y aurait également eu mention de ce site sur les chaînes d’information télévisées (LCI ou I-Télé ? mystère…)

Les professeurs ont voulu tuer l’oeuf dans la coquille, mais il semble maintenant quasi impossible d’empêcher la diffusion de ce site.

Heureusement, les concepteurs de ce sit apparemment très peu doués en informatique, n’ont pas prévu de serveur assez vaste pour accueillir toutes les connexions, et le site a sauté…

Les deux Gribouille vont-ils récidiver, ou le site restera-t-il à l’état de ruine ?

Affaire à suivre… 

 

28 Réponses à “Médias”

1 2 3
  1. Couetpoule dit :

    Ils ont aussi eu droit à M6 et TF1… pfff…

  2. Un parent dit :

    Je reste consterné devant l’attitude de la majorité des enseignants qui postent sur ce blog et sur leur opposition systématique à la mise en place d’une méthode d’évaluation par les élèves.

    Inutile d’entrer dans la polémique de la compétence des élèves pour faire cette évaluation, le débat ne se situe pas là. Membre d’une association de parents d’élèves, je siège à différente instance de l’établissement et pour avoir plusieurs fois tenté d’introduire des indicateurs pour mesurer l’efficacité des actions entreprises par les enseignants, j’affirme que l’opposition n’est pas « qui évalue » mais tout simplement « d’être évalué ».

    Vous allez hurler que c’est faux à preuve votre évaluation par le rectorat ! Soyons sérieux cette évaluation n’en a que le nom et ne reflètent en rien l’investissement que certains d’entre vous ont auprès des élèves, ni le feu sacré qui en anime d’autres !!

    Cette attitude est surprenante à plus d’un titre. Surprenante parce que la notation est l’instrument principal pour ne pas dire unique que les enseignants utilisent pour évaluer le travail de leurs élèves. Pourquoi ne pas l’utiliser, elle présente l’avantage d’être maitriser des profs, qui en connaissent aussi les faiblesses et les dérives. Surprenante parce que toute les démarches d’amélioration de la qualité (confère ISO9000) d’un processus nécessitent une évaluation par le client du processus donc les élèves (inutile ici d’y voir une quelconque référence consumériste, c’est le terme consacré). Surprenante enfin car la notion d’évaluation fait partie intégrante de notre société (sondage, évaluation des ministres, évaluation des salariés du privé, libre choix).

    S’opposer à la mise en place de cette notation est non seulement un combat qui me semble perdu d’avance, mais dont le seul résultat est d’en faire la publicité.
    Le site auquel vous vous opposez n’est connu que grâce à vous ! Cet autre site http://www.jenotemonprof.com existe non seulement depuis plusieurs années mais en plus à reçu l’agrément de la CNIL et je suis persuadé que la création récente de cet autre site http://notezvosprofs.com .n’a été suscitée que par le bruit fait contre note2be.

    Pourquoi au lieu de vous opposer à l’inéluctable n’essayez vous pas de participer pour construire ce système et l’améliorer. Pourquoi ne pas avoir mis en place cette évaluation directement dans les établissements. Le système est déjà en place à l’étranger, et aussi dans certains établissements en France.

    Soyons clair, je suis pour que les enfants notent leurs professeurs et je suis convaincu que les bénéfices seront très largement supérieurs aux inconvénients et ceux pour toutes les parties en présence. La seule vraie question est comment faire pour que cette notation soit aussi juste et aussi claire que celle des enseignants…..

  3. Florent dit :

    Vous dites que nous vivons dans une société où tout est évalué : c’est un fait, mais cela ne nous empêche-t-il de le déplorer ?

    Soyons franc, malgré tout : je ne suis pas professeur, mais je me destine à le devenir. Et oui, je refuserai d’être noté, que ce soit par les élèves, par leurs parents, ou par quiconque extérieur à l’éducation nationale ! Un ministre sera-t-il évalué par les Français ou par un délégué du gouvernement ? Un employé est-il évalué par les clients de l’entreprise ou par son employeur ?

    En outre, un professeur note ses élèves, parce que c’est son métier, parce que cela permet à l’enfant d’avoir des indicateurs chiffrés de son niveau sur tel ou tel exercice : ce n’est pas l’élève qui est noté, mais son travail à un moment x, sur un point x du programme, selon un barême bien précis et qui n’a jamais rien d’arbitraire, contrairement à ce que beaucoup croient (non, un prof ne note pas « à la tête du client », comme on l’entend souvent dire).

    Au contraire, en invitant l’élève à noter son professeur, on l’invitera à évaluer une performance globale, générale, et basée sur aucun barême ou aucune échelle des valeurs clairement définis : la note ne sera donc plus un indicateur temps x, point x du programme, mais une simple appréciation générale qui, comme tout ce qui est général, tient souvent plus de l’affect que de l’objectivité. C’est comme si un note donnait une note globale à ses élèves en fin de trimestre, sans jamais procéder à des évaluations continues (ce qui ne veut pas dire qu’il faille supprimer les examens, bien évidemment).

    Par ailleurs, rien n’empêche l’élève d’adresser à son professeur des remarques quant à la nature de son enseignement, de même qu’un professeur conseille son élève sur le bulletin à la fin du trimestre. Personne ne conteste le nécessaire dialogue élèves/profs.

    Enfin, Monsieur ?, Madame ?, vous qui dites avoir des enfants, soyez franc : ont-ils vraiment la maturité nécessaire pour attribuer une note à leur enseignant ? L’objectivité ne s’apprend-elle pas avec le temps ? Un enfant, c’est d’abord un « gamin », tout envahi par sa subjectivité, qui ne comprend pas avant une douzaine d’années qu’il travaille pour lui et non pour faire plaisir à ses parents : nous avons tous été à ce niveau (moi le premier), et c’est normal. Donc non, je le revendique haut et fort, ils n’ont aucune légitimité à noter leurs enseignants. D’ailleurs, croyez-vous que lorsque vous les punissez, ils pensent que vous ayez raison ? Non, pendant un temps (court !), ils se disent que vous ne voulez que leur mal, et qu’ils aimeraient bien quitter la maison… Espérez-vous alors qu’ils réagissent autrement à l’école ?

  4. Grillon dit :

    @Un parent

    J’attends avec impatience le jour ou viendra un site qui va vous noter à vous, sur votre comportement dans votre tarvail, votre ponctualité, votre façon d’élever vos enfants. Là je me ferai un plaisir de vous mettre une note, comme ça, pour rire.

  5. Grillon dit :

    « travail », ouh, la grosse faute, pardon

  6. MONPON Christine dit :

    Parents d’élèves ? Et si on les notait aussi ? Certains d’entre eux oublient souvent qu’ils sont avant tout parents d’enfants…

  7. erasme dit :

    grillon et monpon..c’est sans doute ,à cause de vous que des sites comme note2be sont activés…
    je pense que vous devriez prendre comme livre de chevet ‘l’analyse transactionnelle ‘d’eric berne
    les statistiques demontrent les carences de l’education nationale :performances médiocres ,absenteisme record j’en passe et des meilleurs…
    une MINORITe de profs, plus préoccupés par leur ‘combat idéologique que par leur métier ‘ entraine dans leur spirale négative l’esemble du corps enseignant.
    toujours avides de revendications,mobilisant dans leur combat d’arriérre garde des élèves qui ,tout à coup ,se revelent aptes à s’engager à leur côté (bien qu’incapables aujourdhui de la moindre évaluation!!!),ils noyautenet une education nationale en reduisant au silence une majorité d’enseignants respectables…
    toujours prets à donner des leçons ,ils feraient mieux d’exercer correctement leur metier ou d’aller planter leur choux ailleurs .Dès qu’une critique leur est adressé ,ils s’empressent de la considerer comme si elle s’adressait à l’ensemble du corps enseignant..;
    il est domage qu’au nom d’une solidarité d’un autre temps la plupart soutiennent cette catégorie d’incompetants et de nuisibles

  8. erasme dit :

    comment ,après ce qu’il vient d’ecrire ,florent peut-il s’imaginer qu’il y a ,parfois ,dans sa classe,un élève plus intélligent que lui?!!!!!
    il est le prototype même de l’enseignant despote du genre :je sais tout dans ma classe ,vous etes incapable de juger ,taisez-vous ecoutez et si vous comprenez pas c’est tout simplement parce que vous ne faites aucun effort..on sait ou conduit cette vision étriquée de l’enseignement

  9. Dominique dit :

    Je m’étonne du silence du quotidien « Le Monde » concernant la création de ce site et les réactions qu’elle suscite. La plupart des media ont relayé l’information…silence radio du côté de cet organe de presse.

    Question : ne pourrait-on demander la position des organisations politiques sur la question ? UMP, PS, PC, etc… Cette question les concerne, non ?

  10. isatis dit :

    « Les professeurs ont voulu tuer l’oeuf dans la coquille, mais il semble maintenant quasi impossible d’empêcher la diffusion de ce site. »
    Bien heureux que ce site soit diffusé très largement. Il faut que le plus grand nombre se fasse un avis sur le comportement puéril des profs, leurs méthodes de trollysme, leurs commandos pollution, leur façon de se faire justice eux même, toutes ces choses sont punies par la loi, la sacro sainte loi derrière laquelle ils se planquent, ils sont pire que la personne qu’ils critiquent.
    « J’attends avec impatience le jour ou viendra un site qui va vous noter à vous, sur votre comportement dans votre tarvail, votre ponctualité »
    Il faudrait que les profs fassent un stage dans la vraie vie, qu’ils aient une expérience du monde du travail, car ce dont vous parlez existe.
    « S’opposer à la mise en place de cette notation est non seulement un combat qui me semble perdu d’avance, mais dont le seul résultat est d’en faire la publicité. »
    J’applaudis des deux mains, enfin une personne sensé sur ce blog.
    « Un employé est-il évalué par les clients de l’entreprise ou par son employeur ? » Sors de ta bulle, bien sûr que oui.
    @ Erasme.
    Je suis fan, toute ma pensée évoquée au travers de vos lignes. Depuis deux jours j’avais l’impression d’être le seul sensé sur ce blog, et en fait on est au moins trois.

1 2 3

Laisser un commentaire