Diffusion de Note2be : un premier bilan.

Note2be s’installe insidieusement, doucement mais sûrement, dans le paysage virtuel et audiovisuel français. Stephane Cola a été interviewé ce matin sur RMC, mentionné cet après-midi par Thierry Guerrier (C à dire, France 5) lors d’une interview de la secrétaire générale du Snes, et surtout présenté comme « invité-mystère » ce soir dans l’émission de Laurent Ruquier (On a tout essayé, France 2)

La complaisance de Laurent Ruquier face ce site infâme ne laisse d’ailleurs pas de surprendre. Un chroniqueur contre (Gérard Miller), un chroniqueur pour, et l’animateur malheureusement très gentillet voire doucereux avec M. Cola, mis en vedette pour l’occasion.

Les présentateurs sont généralement sensibles à « l’humour » de ce site. Il faudrait selon eux prendre ce site « avec humour ». C’est oublier la censure dictatoriale qui a été exercée contre nous, qui avons été bannis de note2be. C’est oublier aussi les conséquences désastreuses que ces notations démagogiques peuvent avoir sur la vie d’un prof.

Au bout d’une dizaine de jours d’existence, note2be a « lâché » à plusieurs reprises devant le grand nombre de connexions dont il était la cible. Ces ratés sont-ils calculés pour créer un effet d’attente, ou bien sont-ils involontaires ? Ils relèvent en tout cas soit de la stratégie marketing du site (qui demande à chaque fois une adresse-mail pour recontacter les éventuels intéressés), soit de l’incompétence informatique (de nombreux autres problèmes sont apparus depuis le lancement du site).

Faudra-t-il qu’un professeur courageux donne son nom en pâture pour se voir attribuer zéro, puis porte plainte contre X pour diffamation ? Est-ce là le seul recours possible ? M. Cola rêve-t-il de cet événement, qui finira par arriver ?

Que penserait-on de la création d’un site similaire sur les médecins – « notetondoc.com » – avec leur nom, leur adresse et une note pour les évaluer ?

N’hésitez pas à vous prononcer sur la mise en oeuvre de ces deux hypothèses, qui pourraient se réaliser plus vite que l’on ne pense en l’absence de toute démarche de la Cnil contre note2be.com.

Nous signalons enfin une action initiée par la liste de diffusion « Les mots tocsin », disponible à l’adresse suivante : http://motstocsin.autonomie.org/html/actions/notetesprofs_fevr2008.htm

355 Réponses à “Diffusion de Note2be : un premier bilan.”

1 2 3 36
  1. BoB dit :

    Vous faites un site dans le seul but de troller et vous vous plaignez d’être bannis ? Rassurez-moi c’est une blague ? Votre site n’existe que dans le but d’en attaquer un autre. Votre cause est donc complètement inhérente à Note2be ! Réflechissez un instant, toutes les personnes que vous récupérez sont ici parce qu’elles ont été en lien avec ce site. Dès lors vous ne vous affirmez que dans l’opposition. Alors que certains innovent ou du moins s’investissent, d’autres ne font que protester sans agir … Vous me direz nous avons créé un site donc nous agissons mais si Note2be ferme, votre pseudo-guerilla enfantine n’aura plus de raisons d’exister. De plus que blâmez vous dans le concept de ce site ? Etant lycéen je peux vous assurer que les réputations des profs sont faites bien avant de les avoir. Vous préférez que les élèves en viennent au coups de couteau, comme cela a déjà été le cas ? Si vous blâmez les élèves, vous ne méritez pas le statut d’enseignant. En effet si vous craignez de recevoir des mauvaises notes, pensez au nombres de notes injustes et injustifiées que vous avez du donner, et si vous êtes membre actif de ce site vous avez du en donner. Passez plutôt le temps que vous avez à travailler sur vos méthodes pédagogiques et vous n’aurez plus à craindres les mauvais résultats. Si les membres de ce site veulent argumenter cela m’intéresserait (sponge.bob.squarepants@hotmail.fr). Je ne vois en effet aucun élément justifiant votre action, à part peut-être la facheuse tendance de l’homme à jalouser ce que des êtres plus intelligents qu’eux ont sus créer.

  2. Florent dit :

    Combien de fois faudra-t-il le répéter : les notes d’un prof sont toujours légitimes et justes, à part dans de très rares cas. Les notes d’un gosse de 15 ans le sont beaucoup moins, surtout en pleine crise d’ados.

    Cracher sur les profs est bien facile quand ce sont eux qui forment les citoyens d’aujourd’hui.

    M. C*** n’a rien d’intelligent : il entre juste dans une démarche démagogique, laquelle est d’ailleurs dans l’air du temps. Vous y adhérez ? Tant mieux pour vous. Mais ce n’est en tout cas pas mon cas.

  3. BoB dit :

    Alors que je visitais le site je vois ceci : « Bravo en tout cas pour votre commentaire qui fait preuve de mesure et de réflexion ». Réponse d’un soi-disant prof à une lycéènne. Rien que cette phrase montre comment un professeur peut se sentir supérieur, dites moi alors ce qui justifie cette supériorité ? Si c’est votre salaire et votre âge alors changez de métier, vous ne devez pas avoir une approche très pédagogique. Si c’est votre savoir, ce n’est pas un élève de Terminale qui va vous apprendre que l’on ne sait rien sinon que l’on ne sait rien et cet enseignement socratique est d’autant plus vrai lorsque le professeur est face à une classe de 30 élèves. Si vous trouvez ceci trop abstrait, amenez moi tous les profs de français réticents à Note2be et demandez leur de démontrer le théorème d’Al-Kashi, prenez votre prof de mathématique et demandez lui de traduire et d’épeler en Allemand, interrogez votre prof d’histoire sur l’influence du crossing-over dans la reprodutction des Sordaria et vous verrez le résultat. L’enseignant doit comprendre qu’il avance avec l’élève et pas contre lui et si le prof peut évaluer la progression d’un élève, l’inverse est légitime. Vous craignez les notes et leur publication, changez de métier ! On ne vous a pas obligé à être enseignant ! Vous dites que réveler des noms est illégal mais quelle crédibilité leur apportez vous si vous-même créez des faux profs ? Je suis navré mais votre lutte n’a ni but ni justification et pour répondre à la citation du début je dirais « Chapeau bas à votre commentaire dont la démesure n’a d’égale que votre irresponsabilité. »

  4. Mathieu dit :

    Où est l’intelligence dans le fait de créer un site pour mettre des notes sur des gens?
    Dans le fait de développer quelques pages web? En considérant bien sûr que les créateurs aient développé eux-mêmes le site et n’est pas choisi un hébergeur avec service « clés en main ».
    Enfin si ces gens-là sont intelligents, moi je suis un génie…

    C’est quand même drôle que vous réclamiez de l’argumentation alors que la seule que vous proposiez c’est que les gens qui sont contre ne sont rien que des jaloux. Argument banal et utilisé quand on n’a pas grand chose de pertinent à dire.

  5. contrenote2be dit :

    Bob,

    Lisez l’ensemble des arguments énoncés sur ce blog, si vraiment cela vous intéresse.

    Il est évident que ce site n’existe qu’en opposition à note2be, et qu’il n’aurait pas été créé si la dangerosité de note2be n’était pas avérée.

    Mais je vous en prie : relisez vos deux messages et réalisez à quel pont ils sont agressifs voire haineux.

  6. Benjamin dit :

    Bob,
    Vous demandez à dialoguer et je suis d’accord avec vous sur ce point.
    Mais êtes vous obligé d’adopter ce ton ultra arrogant ?
    Pensez-vous que c’est comme ça qu’on fait avancer les choses ?

  7. BoB dit :

    « Où est l’intelligence dans le fait de créer un site pour mettre des notes sur des gens? » Dévolopper et croire en un projet, des choses banales qui devraient d’ailleurs être enseignés. Qu’avez vous fait pour vous croire plus intelligents qu’eux ? « Argument banal et utilisé quand on n’a pas grand chose de pertinent à dire. » Mais si vous voulez des arguments il y en a. Le premier est que les professeur réticents ne se fondent sur rien et sont obligés de se rapporter à des institutions juridiques pour que leur discours aie une plus grande crédibilité. Le second est le qualificatif d’anti-pédagogique souvent attribué à Note2be. Mais encore une fois les professeurs ne supportent pas avoir une autorité au-dessus d’eux. Ils incarnent selon eux-même le plus haut rang social et rien ne doit les atteindre eux.
    « les notes d’un prof sont toujours légitimes et justes, à part dans de très rares cas » Ceci par exemple est typiquement une réponse de professeur. Je peux vous assurer avoir vu plus que fréquemment des copies en tout points identiques différer de 3 à 4 points. Si ceci est légitime et juste, au temps pour moi.
    « Cracher sur les profs est bien facile quand ce sont eux qui forment les citoyens d’aujourd’hui. » Là encore un cliché infondé. Je conviens que certains profs forment des citoyens et je pense surtout aux professeurs de philosophie pour peu qu’ils soient écoutés mais encore une fois ce n’est pas parce qu’ils forment des citoyens qu’il représente l’élite de la société, la plupart ne faisant que faire recopier les définitions et propriétés inscrites dans les divers ouvrages pédagogiques.
    Et pour finir « Les notes d’un gosse de 15 ans le sont beaucoup moins, surtout en pleine crise d’ados. ». On ne demande pas à cet élève de 15 ans de donner une note au prof selon aucun critère mais bien au contraire est noté la faculté du professeur à enseigner. Et qui est mieux placé pour répondre à cette question que celui même qui apprend ? Que certains dérivent j’en conviens mais ils ne forment pas un échantillon représentatif. Si ta tête frappe une cruche et que ça sonne creux n’en déduit pas trop vite que la cruche est vide.

  8. Pascale dit :

    Don’t feed the sponge !

    ok, je sors –> []

  9. BoB dit :

    Deux remarques,
    « Mais je vous en prie : relisez vos deux messages et réalisez à quel pont ils sont agressifs voire haineux. »
    « Mais êtes vous obligé d’adopter ce ton ultra arrogant ? »
    Non seulement je les comprend mais je les assume.
    D’une si mes propos sont agressifs et haineux comment désignez vous votre action qui consiste à détruire le travail d’un autre ?
    Deuxièmement mon ton arrogant est employé volontairement et ne se veut pas pour dialoguer mais répond seulement à des personnes qui, au moins à travers leurs propos, le mérite.
    Et ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit : « Si les membres de ce site veulent argumenter cela m’intéresserait ». Je peux difficilement faire un appel plus clair au dialogue.

  10. contrenote2be dit :

    Vous êtes tout à fait représentatif, Bob, de l’esprit dans lequel note2be a été créé.

1 2 3 36

Laisser un commentaire