Note2be sur Indymedia et France 5

1- Voici tel quel un article du site indymedia  Paris ile de France. Suite aux commentaires qu’il a déclenchés à juste titre, cet article a été modifié.

« Lutte contre le site note2be.com, le site qui sabote l’école ! ! !

Ce site www.note2be.com

qui vient d’ouvrir en toute illégalité surfe sur la sarkozysme démago et propose aux élèves de donner des notes aux profs…

…Parce que l’école n’est pas une valeur marchande, parce que l’émulation capitaliste n’a rien à y faire, parce que note2be ne respecte pas le droit, élémentaire dans toute démocratie, de protection des données privées, parce que ce site est illégal puisqu’il n’a pas reçu l’autorisation de la CNIL (commission informatique et libertés)

 nous vous encourageons  [...] à saisir la CNIL à ce sujet. »

Le texte en italique ci-dessus n’est que le copié-collé de l’article paru sur Indymedia Ile de France (cela n’a pas toujours été perçu dans les commentaires ci-dessous). Nous l’avons modifié, car il proposait une technique de lutte inefficace.

Cela confirme deux choses :

- Vos commentaires sont importants pour nous.

- Le recours à des moyens juridiques semble la seule issue possible pour mettre fin à cette situation révoltante.

Nous avons d’abord pensé supprimer cet article, car il présentait une technique de lutte complètement inefficace (présentée dans le passage supprimé), mais nous ne l’avons pas fait pour ne pas faire disparaître les 89 messages actuels laissés par les utilisateurs.

Pour ce qui est du trollage, nous vous renvoyons aux posts ci-dessous, qui rappelle que nous y avons participé activement, et que nous encourageons toutes les bones volontés à le faire. Cependant, en raison du bannissement facile exercé par les modérateurs de note2be, cette technique est de plus en plus difficile à tenir.

2- France 5 a abordé la question du site note2be lors d’un entretien avec le Snes. La représentante du Snes a réaffirmé son opposition catégorique à l’existence d’un tel site.

107 Réponses à “Note2be sur Indymedia et France 5”

1 2 3 11
  1. shuya dit :

    Heu vous rendez-vous compte que vous proposez de détourner l’internaute vers un site à caractère douteux xD
    Sachant qu’il y a de grandes chances pour que ces internautes soit des lycéens mineurs … ( même si on sait très bien que ce ne sera pas une découverte … mais bon quand meme ). Vous avez des actions chez adultegratuit ?

    Après je trouve cet article d’une débilité profonde ( excusez-moi … ).
    On parle d’un site qui se veux fun; noter ses professeurs est jouissif pour l’élève ! Vous avez été jeune ? Ce site a la crédibilité que vous lui accordez… (à croire que ce blog a été fait par les créateurs de note2be …).
    Il y a aucune idée politique dérière ce site à la base. ( je pense)
    De plus, il se trouve que l’école devient une valeur marchande que vous le vouliez ou non, c’est un fait. Avec les subventions pour l’enseignement privé, la fin de la carte scolaire, … et vous ( enfin pas vous particulièrement) avez élu un président libéral … c’est la démocratie.
    De plus, c’est très drole que l’idée de notation vous fasse aussi peur !!! ( ce qui nest pas du tout ce qui gène la plupart des professeurs qui sont sur ce blog, d’apres ce que j’ai cru comprendre).

    Par contre ce blog semble beaucoup plus proselytiste que ce misérable site … et ça en devient douteux.

  2. Satan dit :

    Idée stupide

    J’en ai une qui me plaît plus : pourrir la base de données

    Que chaque prof se sentant conserné par le problème inscrive une dizaine/centaine de faux profs dans son établissement.

    En utilisant des noms crédibles, le filtrage sera impossible.

    Les élèves qui essayeront de noter leur profs n’y reconnaîtrons personne et le site perds tout son intérêt.

  3. DerKraKen dit :

    Oui, pourrir la base de donnée pourrait etre amusant, cependant je m’interroge toujours sur la légalité d’un tel site.
    Quid de la CNIL?
    Quid du prof qui voudrait qu’on supprime les données persos le concernant(son nom et son lieu de travail)?
    Je serais cité sur le net par mon vrai nom, je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour faire supprimer toutes références a celui ci sur le site concerné grace a ce type de lettre:

    NomPrenom
    Adresse
    NOT2BE
    37, rue de Charonne
    75011 PARIS
    Lieu date
    Objet : Je souhaite que mes coordonnées soient radiées de vos fichiers

    Madame, Monsieur,
    Conformément aux dispositions de l’article 38 alinéa 1 de la loi du 6 janvier 1978 modifiée, je vous prie de bien vouloir radier de vos fichiers toutes informations me concernant,et plus particulièrement mes noms, prénoms et lieu de travail et m’en tenir informé.
    Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.
    signature

    A transmettre par email/courier/recommandé simple/RAR(dans l’ordre) puis a saisir la CNIL si rien n’est fait.
    Pour plus d’informations vous pouvez contactez la CNIL:
    Par fax au 01 53 73 22 00
    Par téléphone au 01 53 73 22 22 du lundi au vendredi de 10 h à 12 h et de 14 h à 16 h.

  4. DerKraKen dit :

    Tiens je viens de poster le texte de la lettre sur leur forum, elle vient d’etre supprimé, recommencons:
    http://www.note2be.com/forum/5490

  5. sibylle dit :

    Bonjour,
    Ce n’est vraiment pas une bonne idée… Vous vous rendez compte du lien que vous mettez? Y a d’autres façons plus intelligentes de pourrir le site! Votre blog perd de sa crédibilité si vous laissez un tel message!

  6. Aurélie dit :

    Bonjour,
    Je suis journaliste et j’aimerais entrer en contact avec vous le plus rapidement possible. Pourriez vous m’envoyer votre numéro de téléphone par mail ? Malheureusement je dois terminer ce sujet aujourd’hui (vendredi) à 14h.
    Merci beaucoup d’avance,
    Très bonne journée

  7. Pascale dit :

    Cette technique n’est pas du troll, c’est un « google-bombing » et ça ne fonctionne que s’il est fait par de nombreux sites à fort Page Rank.
    Et encore, google semble avoir corrigé cette faille.

    Ca ne risque donc de ne pas fonctionner, au pire, seulement de vous décrédibiliser.

    En gros : très mauvaise idée..

  8. Keke dit :

    Dans un pays où la liberté d’expression est soit-disant reine, vous êtes pathétique avec vos méthodes de censures pro gouvernementales

  9. Kax dit :

    Il n’est pas très compliqué d’écrire un programme qui automatise a coup de requetes HTTP la soumission de centaines de faux professeurs, et qui bombarde des milliers de 20 a tout le monde. Si certains ont des bases de programmation, j’enverrai prochainement des details techniques pour les aider. Processus : une requete provoque l’inscription d’un nouvel eleve virtue, on recupere par POP le message de confirmation avec un lien, une seconde requete confirme l’inscription, obtient un cookie de session. La on commence par modifier l’adresse email en en inventant une aleatoirement, ce qui libere la premiere adresse pour une prochaine inscription tout en rendant moins detectable l’eleve virtuel. On peut alors enregistrer deux ou trois profs virtuels s’appelant KJKSHK DSGHDGFSHDGUA, leur mettre une note au hasard, puis passer a la creation d’un nouveau compte.
    Une piste . l’extension HTTP Live de Firefox permet de voir ce qui s’echange entre le navigateur et le serveur quand on va sur un site, tres interessant pour comprendre de quoi je parle. Un logiciel comme HHTPDUMP permet de facon plus complete de le faire pour mieux cerner les requetes essentielles.

  10. Keke dit :

    L’intrusion dans un système informatique est passible de peine de prison

1 2 3 11

Laisser un commentaire