Diffusion de Contrenote2be

M. Cola part avec une certaine avance du point de vue de la médiatisation, puisque, travaillant dans la communication, il peut activer un certain réseau de relations que nous n’avons pas forcément. Cependant, nous devons faire entendre notre opposition et nos arguments, qu’il occulte à dessein lorsqu’il s’exprime au sujet de son site.

Nous avons déjà été contactés par plusieurs organes de presse pour exprimer notre point de vue, et nous sommes référencés sur plusieurs pages d’informations abordant note2be (yahoo!news, nouvelobs, directmatin, 01.net, etc.). Preuve de sa notoriété, Contrenote2be.unblog.fr a déjà recueilli un millier de commentaires en cinq jours, qui témoignent de l’importance et de la gravité du thème abordé.

Cependant, nous sommes frappés par l’existence de nombreux sites (en général des blogs privés), qui parlent de note2be.com sans évoquer aucun de leurs opposants ! L’information est alors non seulement tronquée, mais qui plus est partiale (à dessein ou par omission). Nous vous encourageons donc, lorsque vous lisez sur le net un article traitant de note2be, à laisser toujours au moins un commentaire indiquant l’existence de Contrenote2be.unblog.fr, lorsque celui-ci n’est pas expressément mentionné.

 A l’heure actuelle, note2be peut se vanter d’avoir 237 références effectives et pertinentes sur google, tandis que contrenote2be.unblog.fr n’est référencé que 34 fois de la même manière. Il y a donc un énorme déséquilibre, qui nuit à la qualité de l’information dont disposent les citoyens, et qui ne rend pas compte des enjeux et de la polémique qui sont liés à note2be.

Merci à tous ceux qui interviennent sur ce site, qui, comme le faisait remarquer un commentaire, laisse une place à ceux qui veulent s’exprimer, au contraire de note2be qui supprime toute critique non conforme.

77 Réponses à “Diffusion de Contrenote2be”

1 2 3 8
  1. Bonjour,

    Pour une meilleure diffusion de l’information contre Note2be, je viens de créer un forum de discussions sur le sujet : http://contre-note2be.online-talk.net

    N’hésitez pas de la même manière à faire tourner ce lien !!!

    Et bonne lutte !

  2. flyingteapot dit :

    merci d’avoir créer ce site ! je viens de découvrir ce matin que mon post de vendredi avait disparu; j’ai juste eu le temps de le remettre ce matin et le temps de taper un peit complèment, j’étais bannie !! voici mon poste et le plus: rien d’excessif dedans pourtant ! Désolée, c’est un peu long !

    L’un des buts d’internet est d’offrir des informations fiables et pertinentes et cela fait défaut à ce site: sachez qu’il n’existe pas de professeur claude françois à audruicq (62) ….dommage d’ailleurs car ce prof semble largement qualifié pour sa note au mérite, classe exceptionnelle directe ! En gros n’importe qui peut écrire n’importe quoi le tout sous couvert de l’anonymat…bel exemple d’éducation que d’encourager la délation. Par ailleurs, la notation des profs par les élèves est évoquée dans le rapport Attali, projet qui n’a aucune valeur légale; comment pouvez vous alors justifier votre démarche alors que l’éducation nationale elle même n’a pas entériné celui-ci? Magnifique , vous devancez l’appel ! Ce n’est pas ainsi que l’on développe un esprit critique chez les enfants, par le biais de questions complètement futiles, sensées garantir le sérieux de l’évaluation: « Le prof est -il présent dans le cours ? » bah non il est parti boire un café… physiquement oui ms il fait la sieste derrière son journal…c’est affligeant ( pourquoi pas un qcm aussi avec un score,ça irait plus vite) . Merci de jeter encore de l’huile sur le feu…La discussion avec les élèves, c’est dans les établissements et uniquement là, face à face, pas planqué anonymement derrière un écran. On se bat déjà pour rendre les élèves responsables quant à ce qu’ils écrivent sur leurs blogs; on leur explique notamment qu’il est interdit de publier sur un espace public ( comme ici) le nom et / ou photo de quelqu’un sans son autorisation explicite sous peine de poursuites …félicitations, tout est à refaire. Une chose certaine, si mon nom apparaît sur ce site en dépit de mon désaccord, des poursuites seront engagées. Je serais curieuse de connaître vos prochains projets : note2be pour les toubibs, les garagistes, les boulangers…après tout pourquoi se limiter à l’éducation…ah non pardon « eux », ils sont utiles à l’économie, ils produisent, ne coûtent rien aux contribuables et ne faignassent pas…:( Ça devient pénible tous ces jugements,théories et initiatives sur ce métier, émanant de personnes qui n’ont jamais eu d’élèves en face d’eux. Je veux bien être évaluée, conseillée mais par des personnes qui en ont la compétence ( reconnue); en gros qui savent que quoi ils parlent et n’ont pas besoin de se dissimuler bassement pour faire valoir leur point de vue.
    Si vous avez des comptes à régler avec notre métier, créez alors votre propre blog plutôt que de passer par des intermédiaires. Votre joli speech dans le dossier de presse ne dupe personne. Votre démarche est irrespectueuse tant à l’égard des profs que des enfants: vous ne leur apprenez pas le civisme, c’est plutôt pour moi de l’incitation à l’incivilité et à l’irresponsabilité. En outre la critique est constructive lorsqu’elle est argumentée…ça aussi nous l’enseignons. Auriez vous sécher les cours ?

    suite …..

    Ce n’est pas sur un site web qui soit disant prône la liberté d’expression mais ne propose ni justification argumentée ni un droit de réponse, qu’on va régler les problèmes à l’école.
    Quand nous évaluons le travail des élèves, nous expliquons cette note.
    Si mes élèves ont des commentaires à faire sur mes cours (mal ou bien), aucun problème …mais A L’ECOLE! Pas besoin d’internet pour dialoguer avec les élèves. Au moins, la classe, elle, n’est pas virtuelle ni ces occupants d’ailleurs…. grande différence ! Personne ne se planque , chacun assume ET argumente son point de vue ; c’est sûrement plus constructif que de mettre un 2 complètement subjectif et arbitraire par simple besoin de se venger mais en oubliant de se nommer…( c’est ce qu’un « élève » avait posté en réponse); cela résume bien la stupidité du site.
    Je réagis simplement face à l’hypocrisie et le peu de crédibilité de la démarche, et non pas par crainte.
    Par ailleurs, je doute que ce site démagogique (sans aucune caution de l’ EN) n’existe que pour la beauté du geste… L’investissement financier s’avère-t-il intéressant ?

  3. sibylle dit :

    Par rapport au profil de SC donné par Albert:

    ATTENTION à ne pas critiquer ou attaquer SC en tant que personne, mais en tant que représentant et administrateur du site n2B.

    Sa vie personnelle, ses photos, on s’en fiche!

  4. sibylle dit :

    Même si, je l’avoue, j’ai bien sûr cliqué sur le lien et que j’ai regardé les photos…

    Mais ce que je veux dire, c’est qu’il faut faire attention à ne pas empiéter sur sa vie privée.

  5. Fripon dit :

    ————————————
    Lettre au magazine L’ETUDIANT
    ————————————

    Madame, Monsieur,

    En pleine polémique à propos de la notation des professeurs sur des
    sites internet, et au moment où ce genre de sites malsains prolifère,
    je remarque une publicité concernant votre magazine, L’ETUDIANT sur le
    site suivant: http://www.jenotemonprof.com/ , en bas de page.
    Etant fermement opposé à la philosophie de ce site qui fait votre
    promotion, j’ai le regret de vous informer que je n’achèterai plus ce
    magazine, et que je ferai part de ma décision à mes collègues et à mes
    proches.

    Un enseignant.

  6. @g dit :

    Bonjour
    Professeur des écoles spécialisé, je fais partie de ceux qui feront de la pub pour contrenote2be.unblog.fr. Je viens d’ailleurs d’installer plusieurs liens sur mon site, vers votre blog, parce qu’il permet la réflexion et l’expression… bref, l’échange.

    Lorsque j’ai découvert note2be, j’ai été choquée, comme tant d’autres…

    Puis j’y suis retournée, pour comprendre… « Prends le pouvoir, note tes profs ». Soif revancharde d’un ancien élève piétiné par le système ? Probable… et malheureusement, oui, possible… il y a des enseignants formidables et il y a des enseignants lamentables. La majorité d’entre nous est honnête, travailleuse, respectueuse des élèves et se remet en question. Mais la majorité d’entre nous a probablement eu un jour un problème pédagogique ou de personne avec un élève en difficulté … scolaire, sociale, familiale, d’adolescence, ou autre… Car en représentation permanente, l’enseignant n’a pas toujours instantanément LA bonne réponse face à une situation donnée. Les enseignants sont des humains, et la pédagogie, c’est une science humaine… Lorsqu’un problème survient, on prend du recul, on réfléchit, on se remet en cause, on élabore une nouvelle stratégie, lorsqu’on le peut, on répare nos erreurs, on repart… (un jour, je me suis fait vilipender par des collègues parce que je me suis excusée auprès d’un élève d’une erreur que j’avais faite -une punition injuste-: les collègues ont été choqués parce que pour eux, j’avais jeté mon autorité aux orties… qu’ils me permettent ici de leur répondre qu’ils avaient tort: au contraire, je l’ai restaurée aux yeux de cet élève qui s’est senti respecté et qui a apprécié ma démarche, et je n’ai plus eu de problèmes avec lui…)

    Mais c’est bien dangereux de penser qu’il faut mettre les enseignants au pas, et prendre le pouvoir (donc leur enlever)… pensez donc un peu qu’il faut nous permettre de pouvoir prendre le recul nécessaire pour avancer…

    Enfin, bon, au moment où je me disais « Allez, il faut prendre ça avec humour », j’ai pris connaissance de la teneur des propos du forum de note2be… Alors là, c’est édifiant: en quelques minutes, je suis passée de stupéfaction à l’indignation, de l’ébahissement à l’écoeurement, de la sensation de cauchemarder à l’incrédulité la plus totale, du rire aux larmes et des larmes au rire… Des pages entières d’insultes ou de plaintes contre ces c… de profs qui osent dire à de malheureux élèves incompris qu’ils bavardaient ou étaient insolents… le tout sans que les professeurs puissent engager le dialogue sur tous les passionnants sujets (si, si) exposés par des jeunes qui se sentent visiblement très mal dans le système scolaire. Hé quoi, il ne faudrait pas que les uns et les autres nouent le dialogue ?

    Et si les jeunes se sentent si mal… c’est la faute à qui, d’ailleurs ? Aux parents qui éduquent parfois bien peu leur progéniture? à la télé qui leur fait trop souvent croire que mal parler est d’un comique de bon goût, à la mode? Aux consoles vidéo et ordis de jeu qui les tiennent éveillés mais immobiles jusqu’à pas d’heure et les fait arriver à l’école emplis du désir de se défouler physiquement ? Aux enseignants qui ne savent pas s’y prendre (si, si, c’est un lièvre qu’il faut bien soulever) ? A la société qui exige de la performance et l’évaluation des performances à tout bout de champ ? A l’institution qui ne sait pas s’adapter face à des jeunes en mal de toute-puissance ? Le prof est le bouc émissaire de problèmes de société dont il est loin d’être le responsable…

    Ce site note2be me pose problème. Au-delà de son aspect démagogique, je partage avec vous l’idée que ses concepteurs n’ont pas plus de sens éthique qu’une « Scathophaga stercoraria », et ce qui me désole, c’est que l’école a bel et bien failli dans sa mission de formation des citoyens avec ces personnes, pour qu’elles en arrivent à créer et défendre un site comme note2be. Contrairement à Nicolas Sarkozy, je ne pense pas que le curé ou le pasteur auraient mieux fait. Ce type de comportement « de l’irrespect » est dans l’air du temps… Et je ne suis pas en train de dire non plus que l’école doit formater des citoyens qui auraient tous des idées et des comportements à l’identique, mais simplement qu’il est clair que l’école échoue à former des citoyens ayant un peu de respect d’eux-mêmes et des autres, et qui ne cherchent pas à réussir à tout prix en écrasant les autres… ce qui serait déjà un bon début pour une société pour juste et plus agréable.

    Pour terminer, je vous informe que le lycée Napoléon à Laigle, supprimé avant-hier du site note2be existe bel et bien: si, si, ce n’est pas une plaisanterie. Je le sais de première main, ma fille y est interne, c’est pas « du vent », il suffit d’ailleurs de se pencher sur les pages jaunes pour le vérifier. Je vais l’interroger pour voir si il n’y aurait pas un prof qui s’appellerait Talleyrand… mais c’est moins évident. :-) )

  7. Julie dit :

    Les seuls qui s’inquiètent de ce site sont sûrement les mauvais professeurs qui n’aiment pas leur métier et leurs élèves.
    Cachez-vous derrière vos arguments stupides qui n’ont ni queue ni tete, personnellement je suis une élève et j’ai mis plus de très bonnes notes que de mauvaises, mais c’est sur que certains de mes profs s’en sorte avec des 2. Ce site donne simplement l’occasion de récompenser les bons professeurs et vice versa. Dommage que quelques trouillards comme vous viennent tout fausser…

  8. jean dit :

    LES DERIVES DU SITE DE M.COLA…

    par amiche, Dimanche 10 Février 2008, 18:33
    Message précédentMessage suivant
    ben moi g voulu noté ma prof sylvie chiousse et ca a ete aussi censuré tout ca parce que javai dit ke c t une sale pute
    la verité y zaiment po ca les profs

1 2 3 8

Laisser un commentaire