Un mois et demi

Nous sommes le 11 février 2008.

La Cnil estime pouvoir rendre ses conclusions dans un mois et demi.

Elles devraient être défavorables à note2be, qui a bel et bien enfreint l’article 7 de la loi Informatique et Liberté.

 

176 Réponses à “Un mois et demi”

1 2 3 18
  1. mounia dit :

    Le côté positif, c’est qu’on va bien rire sur ce forum pendant un mois et demi :D

    Pour info, les profs qui postent sur le forum ne sont pas des « trolls » dans la mesure où ce site est parfaitement illégal.

    Ce sont des gens qui ont de l’humour.

  2. Jacques Risso dit :

    N’importe qui peut-il écrire n’importe quoi sur note2be ? Pour le vérifier, si vous avez cinq minutes à perdre, allez sur http://www.note2be.com et identifiez-vous avec le profil que je viens de créer :
    pseudo : zanzibar
    mot de passe : honolulu (tout en minuscule)
    Après, choisissez une école au hasard, prenez un prof ou ajoutez-en un (je viens d’ajouter M. Roger Zujard qui enseigne la « confiserie » à l’école primaire de Belleray dans la Nièvre :-) )
    Amusez-vous. On verra si un modérateur réagira à cette pollution.
    Jacques

  3. ancien élève dit :

    vous nous pourrissiez nos bulletins, et maintenant vous venez nous pourrire l’internet…

    Hé les profs, retournez écouter Alice Cooper :

    « School’s OUt forever ».

  4. Pascale dit :

    @ancien eleve : j’préfère Pink Floyd :-p

    Sinon, c’est un peu HS, mais c’est tout de même la perle de la perle :
    http://www.note2be.com/forum/7800

    (je ne sais pas s’il faut en rire ou en pleurer !)

  5. juriste de service dit :

    Bonjour à tous,

    Enseignant à l’Université, je suis plutôt favorable à l’évaluation des enseignants mais ai été tout autant que vous choqué par ce site de délation lamentable, et peut être encore plus par ses justifications pseudos éthiques (”réequilibrer les relations profs-élèves” – comme si un équilibre était possible avec des collégiens…)

    Je vous soutiens donc dans vos démarches pour le faire fermer.

    Je suis en revanche surpris de la faiblesse des moyens que vous mettez en oeuvre pour lutter contre ce site. Je ne pense pas que vos petites opérations de matraquage avec de nombreux messages – aussi élégants soient-ils – n’en viennent à bout. Pourquoi ne pas envisager de solution juridique efficace ? La CNIL ne dispose pas de prérogatives très importantes en matière de sanctions, et ne pourra en tout état de cause pas mettre en oeuvre une procédure dans un bref délai. Si elle peut prononcer des sanctions pécuniaires, elle ne le fait que dans des cas bien plus graves. Pour le reste, elle se contente de transmettre d’éventuelles violations de la loi (ce qui est le cas apparemment ici) au Procureur de la République, ce que vous pourriez faire vous même.

    Des réponses bien plus efficaces doivent pouvoir exister – je mets tout ca au conditionnel, étant moi-même publiciste et peu au fait du droit du multimédia.

    On pourrait penser par exemple à la diffamation, quand un enseignant se voit très mal noté; la saisine d’un juge des référés permettrait une réponse rapide.

    Surtout, et contrairement à ce qu’il affirme, le ministre devrait intervenir, en vertu de son pouvoir de police générale. Les autorités de police administrative – dont il fait partie – ont l’obligation d’édicter des mesures nécessaires à la préservation de l’ordre public, qui est sans aucun doute menacé par le site en cause. Son abstention pourrait facilement être contestée devant la juridiction administrative, en référés aussi.

    Bref, une vraie réponse juridique serait certainement bien plus efficace que n’importe quel blog. Je ne saurais que trop vous conseiller d’aller consulter un avocat…la cause semble vraiment en valoir la peine.

    Bon courage,

  6. Thank you Satan dit :

    @ pascale

    oui, j’en suis assez fier…

  7. @g dit :

    « ancien élève écrit plus haut:
    vous nous pourrissiez nos bulletins, et maintenant vous venez nous pourrire l’internet… »

    Au passage, j’apprécie le joli jeu de mot avec le « e » à pourrir :-) ).

    Le problème à la base, c’est qu’un droit s’exerce toujours en regard d’un devoir… je m’explique: pour exercer notre droit de parler, on a le devoir d’écouter les autres… car si on exerce notre droit de parler sans écouter les autres, il n’y a pas de raison que les autres vous écoutent et on parle tout seul dans le brouhaha, dans le vide, quoi…

    De la même manière, pour avoir droit au respect, il faut respecter les autres. Le respect ça se gagne et ça se conserve comme ça… en respectant les autres. Pas en tapant plus fort que les autres, non, ou en gueulant plus fort que tout le monde, non, non, non. En respectant les autres. C’est comme ça dans la vie et c’est aussi vrai dans les salles de classe, et au vu de ce qui se passe sur note2be, ça semble être encore plus vrai dans le monde virtuel d’Internet, mais bien des potaches l’oublient, et il arrive hélas aussi que des profs exaspérés l’oublient aussi. Personne n’est parfait.

    La teneur des propos lisibles sur note2be en est un parfait exemple: chacun s’y exprime sans écouter qui que ce soit, les insultes fusent, le site ne respecte pas les profs, les profs ne le respectent pas… Je ne sais pas si c’est un juste retour de baton, mais en tout ça, c’est comme ça que ça marche…

    Vous attendiez-vous à ce que le monde enseignant tende l’autre joue et en redemande?

    Si l’auteur du site voulait, comme il le prétend, instaurer le dialogue entre les élèves et les profs, il a fait des choix maladroits, c’est le moins qu’on puisse dire.

  8. Pascale dit :

    @Thank you Satan : :-D (mais savez-vous que cette dame existe vraiment ?)

    @juriste : Vous avez tout à fait raison. Nous sommes en fait bien peu au fait des façons efficaces de nous défendre.
    Quant à la réaction de l’entourage de notre ministre de tutelle, nous en sommes aussi navrés que vous. Si on était parano, on pourrait croire à un coup monté :-\

  9. Couetpoule dit :

    Un mois et demi? C’est beaucoup! Je suis impatient de voir la réaction de Coco quand sa créature fermera!

  10. Isa dit :

    Il semble que le premier à devoir se plaindre soit le Ministre en personne car sous la rubrique « Lycée Louis le Grand » de note2be.com il était noté ce matin quelque chose comme 02,87/20 …

1 2 3 18

Laisser un commentaire