Un Note2be public ?

Il y a un an et quelques mois, Note2be était condamné par le TGI de Paris.

Après quelques modifications de forme, le site a continué à survivre, mais avec une notoriété bien moindre qu’à ses jours de gloire, car son argumentaire attirait moins le jeune public.

On se demande si l’expérience a été instructive à l’Institution. Nous avons ainsi appris que, dans l’enseignement supérieur, l’évaluation de l’enseignement par les étudiants était un principe qui se continuait à se développer.
Le service public a-t-il trouvé utile de s’inspirer de note2be pour se « moderniser » ? Quels sont les objectifs poursuivis par de telles évaluations ?

Nous vous invitons à nous faire part de vos expériences à ce sujet en commentaire à cet article. Le principe d’évaluation des enseignants et des enseignements a-t-il été mis en place dans vos établissements (collège – lycée – université) ? En tant qu’étudiant, avez-vous été amené à évaluer vos enseignants ?

38 Réponses à “Un Note2be public ?”

1 2 3 4
  1. Mediums dit :

    La version 2 de note2be ne modifie pas les motifs ayant conduit à sa double condamnation
    c’est trés dure ca!!!

  2. tarot dit :

    Les motifs d’illégalité du site n’ont donc en rien changé dans sa version 2, et l’on ne peut considérer qu’il faille une nouvelle procédure judiciaire pour le montrer.

  3. luminothérapie dit :

    Note2be met alors en ligne une version 2 corrigée : désormais pour noter un professeur ou voir ses notes, il faut appartenir à la communauté scolaire du même établissement, c’est-à-dire y être inscrit en qualité d’élève, de parent ou de professeur.

  4. medium dit :

    pour se moderniser aha ok mais comment ca?!!!

  5. Ingénieurerie télécom dit :

    mais le tribunal a ordonné que soient suspendus la collecte et le traitement des données nominatives (nom et prénom des professeurs), obligeant ainsi les créateurs du site à suspendre leur activité!!!!!

  6. prévision 2011 dit :

    Il est reproché au site de permettre la notation et la consultation des notes sans aucune restriction, contrairement au site allemand qui n’ouvre ces possibilités qu’aux élèves de l’établissement concerné

  7. voyance tarot dit :

    Le site a notamment été fustigé par le corps enseignant, qui lui reproche entre autres de donner publiquement le nom, l’établissement et la matière pratiquée par chaque professeur.

  8. la numerologie dit :

    Le problème de ce site vient du fait que des cancres se lâchent, et en viennent à dénigrer des profs qui les ont mal notés (souvent à raison).
    C’est évident que quand on est nul à l’école, il est plus simple d’accuser son professeur, l’éducation ou la société, plutôt que de faire ses devoirs.

  9. astrologie gratuite dit :

    ce site répond enfin à une demande restée sans réponse de réforme du système de notation et contrôle des enseignants…toujours aussi floue et manipulée depuis depuis Napoléon !…dernièrement ma fille en 1ère S, a une une prof de maths paniquée, stressée qui les a harcelés pendant 1 mois avant le passage annoncé et prévu d’un inspecteur, ex-prof, adepte du trucage du système…comme tous les autres …soit environ un effectif de 50 000 en France qui procèdent de la même méthode archaïque et bidonnée de vérifier les compétences ou incompétences de nos enseignants…aux résultats les plus mauvais d’Europe, ya peut-être une liaison entre ces deux faits, non?

  10. pieer vanbroeders dit :

    le thème fait débat…un débat houleux comme dans l’éducation nationale;)
    excellent blog sinon.

1 2 3 4

Laisser un commentaire